• GRENADINES ST. VINCENT

    UNION

    Après  notre dernière halte sur l’ile de CARRIACOU (état de GRENADE) nous nous arrêtons sur UNION (état de st. VINCENT) afin de remplir nos déclarations d’entrée sur le territoire (douane et police)  nous sommes sur un mouillage près de la ville de CLIFTON face à   l’hôtel et à coté de l’aérodrome.

    GRENADINES ST. VINCENT

    Après nos formalités une petite ballade en ville s’impose. Une ville comme dans notre imaginaire colorée et musique RASTA à chaque coin de rue..  

    GRENADINES ST. VINCENT

    Au gré de notre promenade nous découvrons les petits commerces et échoppes des femmes qui vendent des légumes et des fruits. Une surprise nous attend en découvrant «CAPTAIN GOURMET » boutique d’alimentation tenue par une française et ou l’on trouve du foie gras du vin et du fromage « tout comme la bas ». Cela fait drôle de trouver ces produits après les recherches lors de nos avitaillements depuis quelques mois.

    MAYERO

    Départ de UNION pour l’ile de MAYEREAU en fin de journée pour un mouillage forain au sud du l’ile pour la nuit .

    GRENADINES ST. VINCENT

    Un moment de solitude au bord d’une plage magnifique. Nous sommes bercés par une petite houle au son des ressacs qui brisent sur la plage. Moment de calme avant de rejoindre « TOBAGO CAYS »

    TOBAGO CAYS

    Décors de cartes postales d’un mouillage dans une mer ayant toutes les nuances de bleu. Nous ne sommes plus seuls entre les autres navigateurs et les touristes venant en charters.

    GRENADINES ST. VINCENT

    Masques et palmes pour plonger dans les bancs de corail pour une visite dans un aquarium géant. Des poissons, petits et gros, multicolores paradent sous nos masques. Nous assistons au repas de tortues qui nagent indifférentes à nos cotés. Des moments un peu magiques pour les grands enfants que nous sommes. 

    GRENADINES ST. VINCENT

    Nous profitons de ce coin paradisiaque pendant trois jours avant de partir vers notre prochaine ile

    CANOUAN

    La lecture de la littérature de bord (ancienne) nous intrigue en nous indiquant la pauvreté de l'ile semble-t-il à l’écart du développement touristique voulu par ST. VINCENT. Grande surprise car nous jetons l’ancre face à un hôtel chic et sommes accueillis par de MARINEROS qui nous attribuent une bouée de mouillage.

    GRENADINES ST. VINCENT

    Jolie petite ile au couleur des Antilles et ou l’on trouve un approvisionnement en frais très correct.

    Deux jours de farniente avant le départ pour MOUSTIQUE et BEQUIA un peu plus au nord et le retour vers GRENADE fin avril

    GRENADINES ST. VINCENT

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lo
    Mardi 24 Avril 2012 à 21:42

    Pour mettre un frein à ma crise de jalousie devant votre voyage, je vous commente la petite virée que nous venons de faire la semaine dernière avec Pierre ? Partant de l'Aber Wrach, nous avions projeté de partir aux Scilly ... Tempête sur les Scilly (et celà continue), d'où refuge en Bretagne sud avec temps à grains. Là, aucun problème d'avitaillement en bière ou vin. Les autochtones se sont montré plutôt accueillants et à cette saison, on trouve de la place au ponton.

    Bref, du grand classique, bien sympathique, malgré tout.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :