• B.V.I ( Partie N° 1)

     

     

    BRITISH VIRGIN ISLANDS

    TORTOLA

    Nous arrivons sur les B.V.I au matin du samedi après une navigation de 17h inconfortable compte tenu des conditions de mer. les 90MN ont été avaéls a une petite moyenne sous génois sans grand voile. Nous abordons les iles par le Sud/Est et les ilots qui précédent TORTOLA (l'ile ou se trouve la capitale ROAD TOWN ou nous devons effectuer nos formalités administratives).

    B.V.I ( Partie N° 1)B.V.I ( Partie N° 1)

    Nous décidons de prendre le passage sud entre PETER ISLAND (que nous laissons sur notre bâbord) et SALT ISLAND (que nous laissons à tribord). Ces iles sont arides et découpées, donnant une impression sévères et solides (la gueule d'un pilier de rugby à la fin d'un bon match).

    Les derniers 8 miles seront plus calmes, protégés que nous sommes par les ilots, et nous pénétrons dans la baie en restant coté ouest pour notre mouillage. Ce n'est pas le plus confort car une petite houle pénètre en même temps que le vent Sud/Est qui nous a accompagné toute la nuit, mais c'est l'endroit le plus pratique afin de faire notre douane et formalités d'émigrations auprès des autorités.

    B.V.I ( Partie N° 1)B.V.I ( Partie N° 1)

    Nous retrouvons Dédale Qui est sur TORTOLA depuis la veille, et nous conseille de nous déplacer sur  la marina ou il se trouve (Village Cay Marina Hôtel) bien mieux protégée car au fond de la baie, mais proche du cœur de la ville et des commodités pour l'avitaillement.

    C'est effectivement super calme, mais la prise de mouillage extrêmement délicate entre les pontons de  la marina, le chenal d'accès et la mangrove au fond (sans parler des bateaux déjà  a l'ancre) dont les fonds remontent rapidement.

    B.V.I ( Partie N° 1)

    Prendre derrière les bateaux pour revenir face au vent prendre notre mouillage semble osé mais le plus confortable. boom!!! Nous sommes scotchés sur un fond de vase (les fonds sont passés de 3 mètres à 0 en une dizaine de mètres.) Nous voici dans de beaux draps, posé dérive relevée, safran percuté et remonté, propulseur envasé.

    Heureusement nos amis d'AMANEI arrivent sur la zone et tel ZORRO, par une savante manœuvre récupère une longue aussière(obligeamment portée par des voisins Canadiens avec leur annexe); et enfin nous arrache de la vase et nous tire à flot à nouveau. Ouf! ATANUA flotte à nouveau et nous prenons notre mouillage sans problème cette fois .Ce ne sera pas le cas d'AMANEI qui pour nous sauver avait ancré du premier essai, ne ferrera son ancre qu'après plusieurs tentatives et un agacement perceptible des bateaux autour.

    Bon maintenant suite à ces émotions passons au moment d'importance "APERO" que Claude et Nadine nos sauveurs ont amplement mérités.

    Demain (dimanche 10/02)petit visite de la ville et quelques courses pour des produits frais.

    Puis départ pour être vers midi sur "BENURES BAY" sur NORMAN ISLAND.

    NORMAN ISLAND

    B.V.I ( Partie N° 1)

    Nous sommes au mouillage dans une baie magnifique et sauvage. Nous mouillons par 11 mètres de fond (inutile de renouveler des exploits dans la vase) et l'eau est d'une telle limpidité que l'on voit clairement l'ancre d'ATANUA plantée dans le fond de sable. De petits poissons s'égaillent  autour de nous, c'est le bon moment pour une petite plongée, masque et tuba, dans les "CAYS" pour en découvrir d'autres avant le repas de midi.

    B.V.I ( Partie N° 1)

    B.V.I ( Partie N° 1)

    Après cette pose dans ce coin paradisiaque, nous décidons de changer de baie en allant contourner la pointe vers "The BIGHT" ou nous serons sur bouée avec plus de sécurité car les vents vont monter pour les deux jours à venir. Cette baie est moins sauvage et plus encombrée par les plaisanciers.

    Petite plongée photos pour admirer les fonds et les grottes de l'est de la baie

    B.V.I ( Partie N° 1)

    Le hasard fait que nous prenons notre mouillage à une encablure de "GANECH" (Notre fournisseur d'espadon à St. BARTH) Joie et retrouvailles "APERO "comme il se doit. Pendant les préparatifs nous voyons arriver "TE ARA" C'est fête.

    Le lendemain direction l'extrême est de TORTOLA à "SOPER'S HOLE"

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :